Lorsque vous vous lancez dans les campagnes Facebook Ads, certaines règles doivent être respectées pour que vos publicités soient efficaces ! Voici les 10 erreurs à ne pas surtout pas commettre :

1. Choisir le mauvais objectif publicitaire

La sélection d’un objectif publicitaire sera la première action à effectuer sur vos campagnes. 

Les objectifs « Sensibilisation» vont chercher à susciter un intérêt pour votre produit.

Les objectifs « Considération » chercheront à susciter l'envie d'en savoir plus sur votre entreprise elle-même.

Les objectifs « Conversion » chercheront eux à encourager votre cible à acheter ou à utiliser votre produit.

 

 

Pour un e-commerçant, les objectifs de Conversion seront souvent les plus pertinents pour des campagnes quotidiennes, mais des objectifs de Considération peuvent être envisagés au tout premier lancement de la marque sur une campagne dédiée, pour se faire connaitre. 

Votre objectif doit bien être défini dès le début !

2. Ne pas utiliser le pixel Facebook

L'installation du pixel Facebook sur votre boutique est indispensable pour faire de la publicité !

👉 Comment mettre en place le pixel Facebook et créer votre catalogue produits ?

3. Cibler une audience trop large ou restreinte

Un mauvais ciblage de votre audience implique 2 gros risques : communiquer auprès d’une cible qui n’est pas intéressée par votre entreprise, ou au contraire, exclure des personnes éventuellement qualifiées pour appartenir à votre cible.

Dans l'e-commerce, une cible allant de 800 000 à 1 million de personnes est généralement une bonne moyenne. 

👉 Facebook Ads : Les audiences

4. Utiliser du texte et des visuels non qualitatifs

Au sein du fil d’actualité de votre cible, votre publicité n’a que quelques secondes pour attirer l’attention et faire la différence ! Le texte et le visuel de votre annonce constituent donc les fondations de votre publicité. 

Votre texte doit contenir une proposition de valeur et un appel à l’action. Un nombre maximal de 90 caractères est en général une valeur sûre pour que votre message ne soit pas tronqué indépendamment du (ou des) placement(s) choisi(s). 

N’oubliez pas que votre travail consiste à obtenir le meilleur taux de clic.

5. Ne pas différencier les emplacements

Selon votre objectif marketing, une même publicité générera des résultats différents sur chacun de vos emplacements. Penons ici l'exemple du fil d’actualité sur le bureau, le fil d’actualité sur le mobile et la colonne de droite.

Il faut d'une part prendre en compte que la majorité des utilisateurs de Facebook se connectent à la plateforme depuis leur mobile, et l’espace y étant plus restreint et sans colonne latérale comme sur le bureau, une publicité sur mobile a plus de chances d’être vue. Mais les utilisateurs préférant acheter encore aujourd'hui depuis leur ordinateur, le bureau reste un emplacement privilégié pour la conversion par rapport au fil d’actualité du mobile.

De la même manière; bien que la colonne de droite soit moins populaire, les publicités y sont moins chères. Elles comportent moins de retours négatifs car elles ne s’affichent pas dans le fil d’actualité des utilisateurs. Et elles peuvent être intéressantes pour du retargeting.

👉 Facebook Ads : Les emplacements

6. Se contenter d’une seule publicité

Créer une campagne publicitaire avec une annonce qui ne comporte que vos éléments les mieux optimisés (visuel, texte, audience) est loin d’être suffisant.

Afin d’obtenir le meilleur résultat avec le budget le plus bas possible, vous devez évaluer chaque composant de vos campagnes via de multiples ensembles de publicités et publicités simples.

A chaque niveau, voici les paramètres à tester:

  • Ensemble de publicités: ciblage, placement, budget, enchères, calendrier
  • Publicités: contenu créatif

Veillez à tester une seule variable par ensemble de publicités et publicité.

Ce travail sera nécessaire non seulement pour optimiser votre stratégie Facebook Ads, mais aussi pour renouveler vos publicités dont les performances commencent à baisser après un certain temps. 

7. Avoir un site web non-optimisé pour mobile

Votre publicité Facebook peut avoir le meilleur paramétrage possible, si elle redirige votre utilisateur mobile vers un site qui ne s'affiche qu'en version PC, ou bien qui ne s'affiche qu'au bout de 10 secondes, votre acheteur potentiel sera perdu.

Sur WiziShop/Dropizi, nous vous recommandons donc de choisir l'un de nos designs Responsive pour que votre boutique s'adapte automatiquement à tous les supports. 

Si vous n'opérez pas sur un design Responsive, n'oubliez pas de personnaliser votre version mobile:

👉 Comment personnaliser la version mobile de ma boutique ?

8. Ignorer la règle des 20% de texte

Afin de garantir une bonne expérience utilisateur, Facebook a instauré une règle qui encourage la limitation de texte sur l’image d’une annonce publicitaire à hauteur de 20% maximum.

Au départ, toute publicité qui ne respectait cette directive était refusée. Aujourd’hui, la plateforme a assoupli cette consigne. Vous rencontrerez plusieurs cas de figure, de la diminution graduelle de la portée jusqu’à la non diffusion de la publicité.

Facebook met à votre disposition un outil de superposition gratuit qui vous permet de savoir si votre annonce respecte la règle des 20% de texte:

 

 

Facebook recommande généralement d’utiliser des images publicitaires contenant peu de texte ou pas de texte du tout.

9. Utiliser des éléments visuels non optimisés pour le mobile

Comme mentionné dans le point 7, votre site doit être optimisé pour mobile. C'est aussi le cas de votre publicité. Aujourd’hui, Facebook c’est du mobile. Et votre contenu doit être impérativement optimisé pour ce support.

10. Ne pas respecter les règles publicitaires

Les règles publicitaires de Facebook présentent des consignes sur les publicités acceptables et non acceptables sur la plateforme. Elles sont nombreuses et portent notamment sur les contenus interdits, les contenus restreints, les publicités vidéo et le ciblage.

Si votre publicité ne respecte pas une des règles publicitaires de Facebook, elle sera rejetée.

Par exemple, vous ne pouvez pas utiliser de fonctionnalités inexistantes, comme ici un bouton de lecture pour visionner une vidéo alors que l’utilisateur regarde une image.

 

Vos publicités doivent aussi être exemptes de « contenu faux, mensonger ou trompeur, y compris des déclarations, offres ou pratiques commerciales trompeuses ».

 

👉 Les règles publicitaires de Facebook

🎥Retrouvez en semaine 4 de la formation Machine à Vendre, notre formation vidéo sur Facebook Ads.

Dernière mise à jour le : 03/04/2020

Avez-vous trouvé votre réponse?